massacres des chrétiens par des musulmans

Syrie: des chrétiens crucifiés par des jihadistes
C'est un récit plein d'horreur, raconté par Soeur Raghida, qui a dirigé l'école du patriarcat gréco-catholique à Damas. Selon la religieuse, des chrétiens qui refusaient de prononcer la profession de foi musulmane ou de verser une rançon ont été crucifiés par des jihadistes en Syrie. « Dans les villes ou villages qui sont occupés par les éléments armés, les djihadistes et tous les groupes musulmans extrémistes proposent aux chrétiens soit la chahada (la profession de foi musulmane, ndlr) soit la mort.

Quelques fois, on demande une rançon. Donc, c’est entre la chahada, la rançon ou la mort. C’est impossible de renier leur foi donc, ils subissent le martyr. Et le martyr d’une façon extrêmement inhumaine, d’une extrême violence qui n’a pas de nom. Si vous voulez des exemples, à Maaloula, ils ont crucifié deux jeunes gens parce qu’ils n’ont pas voulu dire la chahada. Ils disent «alors, vous voulez mourir comme votre maître en qui vous croyez.

Vous avez le choix : soit vous dites la chahada, soit vous êtes crucifiés». Et bien non, on sera crucifié. Il y en a un qui a été crucifié devant son papa. On a même tué son papa. Ce qui s’est passé par exemple à Abra, dans la zone industrielle, dans la banlieue de Damas. Au fur et à mesure où on entrait dans la ville, on commençait à tuer les hommes, les femmes et les enfants. Et après le massacre, on prenait les têtes et on jouait au foot avec leurs têtes.

En ce qui concerne les femmes, on prenait leurs bébés et on les accrochaient aux arbres avec leurs cordons ombilicaux. Heureusement, l’espérance et la vie est plus forte que la mort. Après une accalmie et la reprise de l’armée de la ville, on fait des messes de requiem, on continue et la prière se fait encore plus intense.

Radio Vatican a publié l’interview le jour où l'Eglise commémore la crucifixion du Christ à Jérusalem. Alors que la guerre civile donne lieu à des massacres commis par toutes les parties, la minorité chrétienne s'est en majorité prononcée pour le régime laïc de Bachar al-Assad, par crainte précisément des islamistes.

espanol 

Siria: Los cristianos crucificados por los yihadistas
Esta es una historia de horror, le dijo a la Hermana Raghida, quien dirigió la escuela de griego Patriarcado Católico en Damasco. Por religiosas, los cristianos que se negaban a pronunciar la profesión de fe musulmana o rescate de pago fueron crucificados por los yihadistas en Siria. "En los pueblos y aldeas que están ocupadas por elementos armados, los yihadistas y los grupos musulmanes extremistas ofrecer a los cristianos es la shahada (profesión de fe musulmana, ed) el tiempo mort.Quelques exigimos un rescate. Así que es entre la shahada, el rescate o la muerte. Es imposible negar su fe por lo que sufren el martirio. Mártir y una manera extremadamente inhumano de violencia extrema que no tiene nombre. Si quieres ejemplos, Maaloula crucificaron a dos jóvenes porque no quieren decir la shahada. Dicen que "por lo que desea morir como su amo a quien usted cree.
Usted tiene una opción: o bien usted dice que la shahada o vosotros habéis crucificado ". Pues no, le crucificaron. Hubo uno que fue crucificado antes de que su padre. Incluso mató a su padre. Esto ocurrió por ejemplo en Abra, en la zona industrial en las afueras de Damasco. En cuanto a donde usted entró en la ciudad, comenzaron a matar a hombres, mujeres y niños. Y después de la masacre, se llevaron las cabezas y jugaron fútbol con la cabeza.
En cuanto a las mujeres, se llevaron a sus bebés y se aferraban a los árboles con sus cordones umbilicales. Afortunadamente, la esperanza y la vida es más fuerte que la muerte. Después de un período de calma y la reanudación del ejército de la ciudad, hicimos misas de réquiem, continúa y la oración es aún más intensa.
Entrevista a Radio Vaticano publicó el día la Iglesia conmemora la crucifixión de Cristo en Jerusalén. Mientras la guerra civil que resulta en masacres cometidas por todas las partes, la minoría cristiana se manifiesta sobre todo para el régimen secular de Bashar al-Assad, temiendo precisamente los islamistas.

- See more at: http://news.tunistribune.com/?q=node/3301#sthash.JXFburlD.dpuf

Vues : 1168

Commenter

Vous devez être membre de onction.com pour ajouter des commentaires !

Rejoindre onction.com

Commentaire de Titi le 24 juillet 2014 à 17:25
Que DIEU vous bénisse au non de JÉSUS CHRIST j'ai été 13 ans dans l islam ce est une honte de voir sa je remercie et gloire au non du seigneur JÉSUS de M avoir sauvé et d être revenu dans le chemin la vérité la vie et que DIEU vous bénisse pasteur pour tout le temps que vous consacrer au frère et au soeur dans le monde entier sa fait 1 mois que je vois vos prêche sur le site et sa M édifie beaucoup je vous verrai à votre retour sur paris au non de JÉSUS CHRIST

Adresse du culte

tous les dimanches à 10H00 ou à 15H au 5 rue Gustave Eiffel Morangis - RER B descendre à Massy paleseau et Bus 399 descendre arrêt : le stade A partir de ce dimanche , culte au 5 rue Gustave Eiffel morangis ! Pour ceux qui viennent en transport ! 1)Prendre la ligne RER A et descendre à massy palaiseau et prendre le bus 399 descendre à arrêt : le stade ! 2) prendre la ligne D ou c et descendre à Juvisy et prendre le bus 399 descendre à l’arrêt le stade (15min) 3)Dans la semaine et jour ouvrable prendre la ligne C ( descendre à la station: savigny sur orge ) et prendre le bus 492 qui s’arrête juste devant la salle à 1 m arrêt de bus : Rue de savigny ( c'est l'arrêt de la rue Gustave Eiffel ).le week-end : pas de bus mais une navette de l’église appeler le 0660757910 4)Pour ceux qui sont sur RER B prendre la C à saint michel et descendre à savigny sur orge et appelez la navette au 0660757910 Suivre Bishop Élie a la télé Tous les soirs à 20h sur Teleantilles : - free 932 - Orange 398 - bouygues 407

Badge

Chargement en cours…

les videos facebook reggae-zouk

         Pour soutenir les animateurs (Jenna , Pepe ..)             

                 

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2020   Créé par ombala lisiki.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation